Amétrine

L’amétrine est une pierre fine assez rare. Elle présente deux tons à la fois : le mauve de l’améthyste d’un côté, le jaune de la citrine de l’autre. La beauté de la pierre tient à l’intensité de ses couleurs et à leur séparation parfaite qui s’exerce par un phénomène tout à fait naturel. Les teintes de l’amétrine proviennent de sa composition. Le fer lui donne sa couleur jaune, tandis que le manganèse génère le mauve. Ce dégradé bicolore si particulier apparaît d’autant mieux sur une amétrine d’une certaine dimension.

L’amétrine est extraite d’un gisement unique : la mine de Anahi en Bolivie. D’un bloc brut pesant plus de 3 kg et demi sera produite une pierre de 1 600 carats, soit 320 g, ce qui est infime. Déjà taillée au XIVe siècle, cette pierre fine a pourtant été découverte récemment en joaillerie. La maison Mazet est l’un des rares joailliers à la mettre en valeur dans ses créations de bijoux uniques. Elle propose des amétrines allant jusqu’à 60 carats, accentuant ainsi le dégradé de couleurs qui fait sa rareté.

Leave a reply